Le Népal a éprouvé un tremblement de terre très fort, de magnitude 7,9, à 75 kilomètres de la ville de Pokhara au centre du pays, a déclaré le Bureau des études géologiques des Etats-Unis, ajoutant que les perturbations ont aussi touché l’Inde.

 

 

Le séisme s’est produit à 33 kilomètres du district de Lamjung et à 80 kilomètres de Katmandou dont la population est d’environ un million de personnes.Il n’y a pas d’information officielle sur les dommages et les victimes. Cependant, selon un témoin de Reuters, quelques bâtiments se seraient effondrés dans la capitale du Népal, Katmandou.

 

Tout le monde est descendu dans les rues de Katmandou et les habitants se dirigent vers les hôpitaux, a rapporté le correspondant de Reuters.

Les habitants ont diffusé beaucoup de photos de dégats apparents à Katmandou sur Twitter et disent qu’il y a des victimes. Il n’y a pas de confirmation officielle de la part des autorités. Cependant, un témoin de Reuters a dit qu’un enfant avait été tué dans une ville près Katmandou par le renversement d’une statue dans un parc. Un autre enfant de 15 ans en Inde aurait été victime de l’écroulement de sa maison.

Le tremblement de terre s’est produit à 31 kilomètres de profondeur. Quelques tremblements ont aussi été signalé à Reuters par des témoins dans quelques villes au nord de l’Inde, y compris dans la capitale, New Delhi.

Les autorités indiennes ont donné une réponse. «Nous essayons d’obtenir plus d’informations et d’atteindre ceux qui ont été touchés chez nous ainsi qu’au Népal», a déclaré le Premier ministre indien Narendra Modi.

A Delhi et dans sa région, la population est sortie de chez elle après quelques minutes de tremblements. D'autres perturbations ont été ressenties dans les villes de Patna, Lucknow, Kolkata, Jaipur et Chandigarh.

Source : http://francais.rt.com